Changement de déco : on refait le papier peint du salon

Il était largement temps de changer le papier peint du salon. Ayant eu un peu de temps ce week-end, nous avions décidé de relooker cette pièce afin de lui redonner du peps.

Plus de couleurs et plus de lumière

Ce qu’il faut savoir avant tout, c’est que notre salon n’a jamais été moderne. Les papiers peints affichaient des rayures marron et beige, du style salon des années 60 quoi. Nous avons donc décidé de redonner une seconde jeunesse à cette pièce, où nous passons le plus de temps ensemble. Nous avons alors opté pour des couleurs plus vives, de manière à donner de la vie à la pièce. Pour cela, nous avons choisi deux types de papier peint : l’un est de couleur crème, tandis que l’autre ressemblait à une aquarelle de couleurs vive. Il y avait du jaune poussin, du rouge, du violet… bref, ça a été notre coup de cœur du moment.

Décoller le papier peint… quelle histoire !

poser-papier-peintNous pensions que ça allait être un jeu d’enfants de remplacer le papier peint du salon… Eh ben non. Dès les premières bandes à enlever, nous avions du mal à décoller proprement le papier. Il restait du papier qui collait au mur et qui ne voulait pas s’enlever. Après avoir cherché longtemps la solution sur Internet, nous avons fini par trouver l’astuce : il fallait en fait décaper le papier.
Comme nous n’avions plus le budget, ni le temps, ni la motivation pour aller acheter du décapant chimique dans un magasin, nous avons opté pour la vapeur d’eau. Plus précisément, l’eau chaude. Ça paraît un peu archaïque comme solution mais néanmoins ça fonctionne. Il fallait appliquer de l’eau chaude avec une éponge ou un tissu, frotter pour ensuite passer une spatule ou une brosse métallique.
On ne le savait pas au début de notre projet, mais enlever l’ancien papier peint était l’étape la plus difficile ! Lorsqu’on en est arrivé à bout, nous avons marqué une petite pause avant de reprendre le boulot… Mes bras tremblaient de fatigue… Moi qui suis de nature très énergique… Cette épreuve m’a tout de même secouée.

La pose : le moment de vérité

Pour éviter de faire d’autres erreurs, nous avons décidé de suivre encore une fois les conseils qui étaient donnés sur Internet, notamment les vidéos sur YouTube. Notre plus grand challenge, c’était de poser le papier peint bien droit afin que le tout soit uniforme. Pour le papier peint blanc, il n’y avait pas de soucis car l’alignement était facile. Mais pour le papier imprimé, c’était une autre histoire.
Au bout de deux heures, nous avons fini de poser notre papier peint. Nous étions éreintés voire à bout de forces, mais heureux d’avoir mené ce projet à bien, et surtout contents d’avoir une déco toute fraîche et toute pimpante !

Les commentaires sont fermés.