Généralité sur le livret A

Le livret A fait partie des moyens de placement sollicitéspar les Français. Les fonds sont disponibles à tout moment, le compte est sans frais et les intérêts versés sont exonérés d’impôt sur le revenu et de prélèvements sociaux.De plus, réglementé, il est considéré comme une alternative efficace pour se protéger de l’inflation tout en gardant un capital rapidement disponible en cas de besoin. Malgré tout cela, ce placement est peu rémunérateur. Son taux annuel est de 0,75 % depuis le 1er août 2015, et notamment jusqu’en 2020. L’ouverture d’un livret A peut se faire dans n’importe quel établissement financier, et ce, depuis le 1er janvier 2009.Malgré ces atouts, ce placement est peu rémunérateur. Pour effectuer cette opération, vous devez fournir à la banque (classique ou en ligne) des justificatifs, en l’occurrence d’une pièce d’identité encours de validité, un justificatif de domicile datant de moins de 6 mois, un RIB de votre compte chèque et d’un premier dépôt de 10 euros au minimum. Pour les mineurs, la copie de l’acte de naissance ou du livret de familleest nécessaire.

Fonctionnement du livret A

Le livret A est réservé aux particuliers à raison d’un seul par personne. Certaines associations peuvent aussi en être titulaires. Les mineurs sont également admis à se faire ouvrir des livrets A sans l’intervention de leur représentant légal. La loi les autorise, après l’âge de 16 ans révolus et avec l’accord de leur représentant légal, àfaire un retrait d’argent.

Si un particulier ne peut pas être titulaire de plusieurs comptes, les organismes d’HLM peuvent, quant à eux, ouvrir un ou plusieurs livrets A auprès des établissements de crédit habilités à recevoir du public des fonds à vue et qui s’engagent à cet effet par convention avec l’État.

Par ailleurs, avec ce produit d’épargne, les versements sont libres. Cependant, ceux-ci ne devraient pas dépasser 22 950 euros. Cette règle a été mise en place depuis janvier 2013.

Pour information, à compter du 1er février 2020, le taux de rémunération du livret A sera fixé par la moyenne du taux d’inflation et des taux interbancaires à court terme par semestre.

Mis à part le livret A classique, il y a aussi le livret A enfant

Pourquoi est-ce nécessaire d’ouvrir un livret A pour son enfant ? Pour répondre à cette question, on va emprunter la phrase de Léonard De Vinci qui dit que : « Ne pas prévoir, c’est déjà gémir ».En effet, ouvrir un livret A vous permettra de mieux supporter les grosses dépenses imprévues. Ainsi, en cas de coup dur, vous aurez une certaine réserve pour pouvoir prévenir les frais escomptés.

Pour ouvrir un livret A enfant, il faut faire une demande à la banque. Par rapport à un livret A simple, ce dispositif financier n’est pas réglementé. Son taux comme son plafond peut donc varier suivant les banques.

Les commentaires sont fermés.