Le Crowdfunding, une solution de financement pour les entrepreneurs

Bon nombre d’entrepreneur n’ont pas l’occasion de réaliser leurs projets à cause d’un manque de financement. Il n’est effectivement pas facile de convaincre les banques et autres établissements financiers. Depuis quelques années, une solution s’offre aux entrepreneurs : le crowdfunding. Un moyen pour chaque initiateur de projet de collecter les fonds qui lui sont nécessaires pour la mise en place de son entreprise.

Crowdfunding

Qu’entend-on exactement par crowdfunding ?

Il s’agit d’un mode de levée de fonds qui, aujourd’hui encore, est en cours d’évolution. Il peut se présenter sous différents aspects mais les acteurs principaux de chaque crowdfunding sont les mêmes : les investisseurs et les créateurs de petites entreprises.  Via internet donc, les entrepreneurs font appel à la générosité des internautes et également à l’attention des potentiels investisseurs. A noter que les projets faisant l’objet d’une telle collecte de fonds doivent être à but social (projets communautaires, actions humanitaires etc.) et non lucratif.

Il existe trois types de crowdfunding dont la prise de participation, la donation et le prêt. Dans la prise de participation, les entrepreneurs invitent les gens à investir dans le projet pour pouvoir bénéficier d’une part de capital social. La donation, quant à elle, consiste à récolter des dons venant de personnes désireuses de soutenir financièrement une cause juste.  Le prêt aussi appelé crowdlending fonctionne comme suit : des investisseurs versent des fonds et les récupèrent avec des taux d’intérêt. Certes, il est question d’argent mais les investisseurs soutiendront grâce à leurs gestes une action honorable.

Comment réaliser un crowdfunding ?

Si vous désirez  financer votre  entreprise grâce à un crowfunding, il vous faudra suivre quelques étapes.

Tout d’abord, il faut choisir une plateforme de crowdfunding. Ensuite, vous devez porter à la connaissance des internautes et des investisseurs possibles votre projet (activités, objectifs, fonds nécessaires, délai de levée de fonds etc). Vous pouvez exploiter les réseaux sociaux pour plus d’impact niveau communication.

Les investisseurs touchés par le projet n’auront ensuite qu’à se connecter sur la plateforme choisie et effectuer les démarches de paiement pour offrir leurs apports. Au terme de la levée des capitaux, vous, en tant que porteur du projet, aurez à disposition la totalité des fonds récoltés.  Dans le cas où la somme obtenue ne permet pas la réalisation du projet, chaque investisseur récupère le montant qu’il a donné.  Il faut savoir que la plateforme a droit à une commission de gestion. Dans le cas où les investisseurs reçoivent en échange des fonds financiers une rémunération, les échanges peuvent se faire via la plateforme. Vous pouvez également opter pour un contact direct mais il faudra considérer les règles établies par la plateforme.

Les commentaires sont fermés.