La mairie de Creil met en place une permanence téléphonique pour les impayés de loyer

Avec les difficultés que rencontrent certains locataires pour payer leurs loyers, la Mairie de Creil a décidé de mettre en place une permanence téléphonique permettant à ces locataires de faire face à cette situation. Zoom sur cette initiative qui vient à point nommé.

Une permanence à l’écoute des locataires

permanence telephoniqueSi vous êtes un locataire du parc social ou privé de Creil confronté à un problème de dette locative, une permanence téléphonique est désormais disponible au 03.44.62.70.18. Cette permanence est disponible tous les mercredis de 9 heures à 11h 30. Cette permanence permet d’effectuer une étude rapide de chaque situation avec à la clé un certain nombre d’orientations qui seront données. En ce sens, la personne qui appelle va être invitée à se présenter à la permanence pour une étude plus précise de son cas. Le but de ces permanences, c’est d’aider au maintien dans les lieux. Elles sont ouvertes les mercredis de 13h30 à 16h30 et les jeudis de 9h à 11h30 au centre communal d’action sociale située au 80 rue Victor Hugo.

Des hébergements d’urgence

La mairie de Creil prend en compte, en fonction des situations, l’hébergement en urgence des familles en situation d’impayés de loyer. Ceci s’effectue au niveau de gestion de service sur Marseille qui comprend un guichet unique du service public de l’hébergement, du logement adapté et du logement. Il faut dire que dans un contexte où l’accès au logement est un défi permanent en France, la Mairie de Creil fait partie des rares collectivités à proposer ce genre de solutions. Ailleurs dans le pays, l’implication des collectivités en faveur du logement est inégale.

Les aides au maintien dans les lieux

L’aide au maintien dans les lieux concerne surtout les familles creilloises du parc social ou privé confronté à une dette locative. Elle a pour objectif de maintenir la famille endettée dans son logement tout en essayant de trouver une solution durable en concertation avec les bailleurs. Le but de cette aide est surtout d’éviter les cas d’expulsion. Les usagers qui se présentent à l’une des permanences instaurées par la mairie de Creil devront apporter entre autres la dernière quittance de loyer ainsi que les justificatifs des 3 derniers mois.

Les commentaires sont fermés.