Norme électrique 2014 – 2015 : l’essentiel de ce qu’il faut savoir

électrique

L’électricité est une énergie dangereuse qu’il ne faut surtout pas négliger et dont il faut prendre délicatement soin surtout si l’on est un professionnel en la matière. En fait, il est strictement déconseillé à tout particulier de manipuler de l’électricité comme il est fortement conseillé à l’artisan électricien de faire son travail d’installation électrique dans les règles de l’art.

C’est la raison pour laquelle les normes électriques sont établies afin de concevoir toutes installations dans les règles de l’art afin de garantir aussi bien la sécurité du professionnel que celle de ses clients. Ainsi, en 2014-2015, les normes pour les installations électriques symbolisées par NF C 15-100 répondent et commandent toutes les problématiques et types d’installation utilisant l’électricité.

La NF C 15-100 et ses retombées

Les normes pour les installations électriques sont régies par des organismes certifiés afin de permettre un meilleur travail des artisans – électriciens et surtout pour garantir une meilleure sécurité du consommateur. La NF C 15-100 a des retombées aussi bien sur les locaux professionnels que sur les locaux d’habitation, mais aussi cette norme régit aussi tout appareillage associé à la DLP.

Ainsi, en ce qui concerne les équipements de parafoudre, les points d’éclairage possibles avec la DCL, les prises de courant, les circuits et leur protection, les prises et réseaux de communication, les salles de bains, ou la protection de personnes, il existe une panoplie d’articles régissait le fonctionnement de chaque partie et surtout la manière dont se déroulera l’installation et les outils qui devront être utilisés. Chaque professionnel devra ainsi mettre en jour ses normes et ses prestations pour respecter les normes électriques 2014-205.

Les généralités de la norme électrique 2014-2015

Tout d’abord, il faut savoir que le circuit d’alimentation devra comporter toutes les phases de toutes les couleurs sauf le bleu ou le vert/jaune. De plus, le neutre dispose de la couleur bleue alors que la terre est en vert/jaune. De plus, la présence de la terre est exigée durant tous les points d’utilisation, même s’il s’avère que son utilité est moindre. Par ailleurs, les départs de circuits devront être alimentés sous la protection différentielle.

Il faudra donc un disjoncteur de 16 ampères ou un fusible de 10 ampères pour les conducteurs utilisant une section de 1,5 mm² ; un disjoncteur de 20 ampères ou un fusible 16 ampères pour les conducteurs ayant une section 2,5 mm² ; un disjoncteur ou un fusible de 32 ampères exactement pour les conducteurs avec la section 6 mm². Il faudra aussi prévoir dans les normes pour les installations électriques, des canalisations électriques qui devront se terminer avec une boite de connexion ainsi qu’une interdiction de tout appareillage fonctionnant à vis et non à griffes. La prise de courant typique de la NF C 15-100 doit se composer de deux pôles plus la terre composée d’un obturateur de protection pour enfant.

Les commentaires sont fermés.