Scooter : pourquoi il faut toujours porter un casque

Les adeptes de scooter estiment parfois qu’il est inutile pour eux de porter un casque. Et pourtant, ils sont bien plus exposés aux risques qu’ils ne le croient.

Le casque : gage de sécurité

casque-scooterLorsqu’on roule en deux-roues, que ce soit un petit scooter ou une grosse cylindrée, le casque est de rigueur. En effet, la moindre chute pourrait s’avérer fatale, surtout lorsqu’on roule à vive allure. L’atterrissage sur le sol peut par exemple coûter cher sans un casque, les risques de traumatismes crâniens sont importants, que le choc soit frontal ou latéral. Pire encore s’il s’agit d’une route très fréquentée, le motard pourrait se retrouver sous les roues d’autres voitures ou se faire percuter par d’autres véhicules.

Dans tous les cas, le casque scooter est toujours une protection supplémentaire, il s’agit d’une précaution inévitable lorsqu’on veut monter à bord d’une moto, même d’un scooter. Par ailleurs, il ne faut pas négliger les dangers que représentent les scooters, tout simplement parce que ce sont des motos de petite cylindrée. En effet, un scooter de 49cc peut atteindre des allures impressionnantes, et les risques d’accident ne sont pas moins importants.

Comment choisir son casque de scooter ?

La première fois, il est toujours assez difficile de choisir un casque de scooter. Pour que le motard puisse rouler en toute sécurité et de manière confortable, il faut que son casque soit adéquat. Par exemple, il est préférable de choisir un casque jet, dans la mesure où les trajets en scooter se font généralement en ville. En effet, le casque jet est plus adapté à ce type de trajets, car ainsi le motard ne sera pas trop au chaud comme dans un casque intégral.
Il est également impératif que le casque en question soit à la bonne taille : il est donc proscrit d’emprunter un casque. En effet, si un accident venait à se produire et que le casque est trop grand ou trop serré, le crâne du conducteur de scooter ne serait pas aussi protégé qu’il ne le devrait. Lors du choix du casque, il faudra donc que son propriétaire aille l’essayer avant de décider. Attention toutefois, la mousse des casques peut donner l’impression que le casque est serré. En réalité, cette mousse va s’adapter à la forme du crâne de son propriétaire, de manière à ce que la taille soit optimale et personnalisée.

Les commentaires sont fermés.